MISS – La Diagonale Paris-Saclay
Maison d’initiation et de sensibilisation aux sciences
Scénario, muséographie :
grands principes et découpages.
films interactifs et courts-métrages : écriture des scenarii et coréalisation (dessins animés et montage d’images enchaînées).
maquettes animées et fixes : scénarisation et suivi de fabrication des différents dispositifs.
propositions d’éléments de décor, de signalétique, écriture de cartels, etc.
relations avec la communauté scientifique et les parrains du lieu.
La MISS ouvrira ses portes aux classes d’Ile-de-France en janvier 2017 sur le campus universitaire Paris-Saclay. Élèves (du CE2 à la 3e) et enseignants y viendront à la journée ou en résidence, s’initier à la démarche des chercheurs en « sciences exactes » qu’ils rencontreront lors d’ateliers.

Le projet est porté par la région Ile-de-France. Il a été élaboré en liaison avec le CNRS, l’université Paris-Sud et La Diagonale Paris-Saclay , auxquels ce sont associés les organismes suivants : Centrale, Supélec, ENS Cachan et l’Education nationale, CEA, UVSQ, Inria, Inserm.

Suivre l’actualité

Le scénario muséographique et la mission de médiation culturelle ont fait l’objet d’un appel d’offres public. La conception des dispositifs est supervisée par l’agence Klapsich-Claisse, également responsable du projet architectural.

Le mathématicien français, et médaille Fields, Wendelin Werner et le journaliste, présentateur de l’émission TV « C’est par sorcier », Jamy Gourmaud (dit « Jamy »), parrainent la MISS. Ils sont de fait devenus des personnages du scénario muséographique.

Cahier des charges : Faire la synthèse des attentes, très différentes, des institutionnels et des scientifiques, susciter le sourire et éveiller la curiosité de jeunes d’âges très différents, anticiper sur l’obsolescence du propos et des dispositifs.


Quelques éléments du scénario

• un parcours de boîtes-trappes à l’effigie de personnages hauts couleurs

• des figures servant de repères dans une chronologie de l’histoire des sciences, traversée d’interrogations fondamentales, mais aussi de fragments de vie, d’émotions, d’aléas tous mis en scène de façon humoristique ou sensible

les parrains Wendelin Werner et Jamy apportent un autre éclairage, un contrepoint aux propos tenus, au récit proposé dans chacune des boîtes.

Rough de maquette 3D

LOGO_MISS